18/01/2018

Tendances du secteur immobilier en 2018, quels sont les facteurs qui marqueront cette année?

La consolidation et la récupération du secteur du logement en Espagne ont été déterminants en 2017 où des chiffres record, méconnus dans notre pays depuis 2008, ont été enregistrés, avec une augmentation des transactions de l’ordre de 25% en relation à 2016. Ceci dit, et face aux défis et aux possibilités qui s’ouvrent pour 2018, quelles vont être les tendances clé dans le secteur immobilier?

La nouvelle Loi hypothécaire

Les nouvelles mesures, approuvées par le Gouvernement et qui seront appliquées dans le courant du premier trimestre de cette année, visent à améliorer la transparence pour les futurs acheteurs, en apportant certains éléments importants:

  • La possibilité de réaliser un amortissement anticipé, permettant de payer, totalement ou partiellement, le logement avant la fin du délai établi.
  • La conversion des crédits d’un taux variable à un fixe, avec rabais des commissions.
  • L’acheteur pourra changer la monnaie de paiement à l’Euro ou à la monnaie dans laquelle il perçoit la majorité de ses revenus.
  • De nouvelles limites sont établies pour l’anticipation des échéances:
    • Durant la première moitié du contrat: si le non-payé dépasse 2% de l’emprunt ou 9 échéances mensuelles.
    • Durant la deuxième moitié du contrat: si le non-payé dépasse 4% ou 12 mensualités.

La numérisation

Comme dans de nombreux autres secteurs, la numérisation du secteur immobilier sera un des facteurs clé qui nous permettra de faire face aux nouveaux défis et de tirer profit des possibilités, au moyen de l’adaptation au contexte actuel, qui prime la présence Online, car les services qui y sont reliés s’imposeront dans le but très clair d’améliorer l’expérience et de s’adapter aux besoins des futurs acheteurs.

Certaines des options ouvertes par l’actuelle révolution numérique en marche dans le secteur sont les tours virtuels à 360°, l’inclusion d’applications qui permettent de personnaliser le logement (finitions, distribution, etc.) et qui facilitent également les démarches à entreprendre pour l’achat, ou encore la possibilité d’offrir une information (pratiquement) en temps réel au sujet de l’évolution du projet, tant sur le site Web qu’au moyen d’une communication directe au travers d’un Smartphone.

À Madrid, encore plus de transparence

Dans le but de renforcer la confiance des acheteurs et d’établir un point tournant dans le secteur immobilier, tout en améliorant la qualité de l’activité, la Communauté de Madrid a annoncé qu’elle va bientôt publier un décret au moyen duquel elle va créer un registre volontaire des intermédiaires immobiliers, leur permettant de certifier qu’ils disposent d’assez de solvabilité économique et technique pour garantir la viabilité d’un projet. Cette mesure sera-t-elle étendue au reste du pays ?

Quelle sera l’influence sur la location touristique?

Il y a quelques semaines, nous avons parlé de ce qu’il faut prendre en compte dans la déclaration des revenus, dans le cas d’une location touristique de votre propriété, en 2018 cette question sera fondamentale du fait que nombreux sont ceux qui considèrent que cela « a obligé » à augmenter la location résidentielle des logements, mais, quel sera le futur de ce type de location? Selon le chef d’études du portail immobilier Idealista, Fernando Encinar, il semble qu’en 2018, nous verrons une « migration » de l’utilisation des logements touristiques vers la location permanente, pour des raisons de rentabilité, cependant, il prévoit aussi que le prix de cette location continuera à la hausse. Y aura-t-il une proposition de régulation pour les locations de type touristique?

 

Si vous avez en tête de commencer un nouveau projet cette année, nous vous recommandons de jeter un coup d’œil à notre post sur les avantages et les inconvénients d’ acheter un logement ou de le louer. Qu’est-ce qui vous convient le mieux?

On t'appelle? shareIcons subscribeIcons
We use Cookies | More info
Cookies Preferences