10/08/2017

En quoi consiste la Certification de la performance énergétique des bâtiments ?

Dans le cadre de son engagement envers l’environnement, Gestilar mise sur la durabilité et l’optimisation énergétique dans tous ses projets, en concevant des logements exclusifs satisfaisant les critères écologiques ; mais, que signifie exactement la Certification de la performance énergétique des bâtiments?

Bien plus qu’une simple tendance du secteur immobilier, cette qualification devient déjà une des normes de base de tout bâtiment, et elle sera déterminante pour l’accomplissement, ou non, de la loi dans le secteur.

Qu’est-ce que le Certificat de performance énergétique?

Le Certificat de performance énergétique est un document exigé par le Ministère de l’Industrie, Énergie et Tourisme pour tous les logements, qui spécifie l’information relative aux caractéristiques énergétiques du bâtiment. Cette mesure entend améliorer la performance énergétique et, par conséquent, favoriser une utilisation plus responsable des ressources.

De cette manière, et comme son nom l’indique, le bâtiment est « qualifié » en fonction de la consommation annuelle d’énergie qu’il utilise pour couvrir ses besoins, par exemple, en eau chaude, climatisation optimale, éclairage ou ventilation.

Cette évaluation débouche sur la certification elle-même et l’octroi d’une étiquette énergétique dont il existe deux types, comme nous allons voir ci-après.

Est-ce qu’il est obligatoire pour les logements d’obtenir un Certificat de performance énergétique?

Depuis 2013, il est obligatoire pour tous les logements (sauf certaines exceptions), conformément aux dispositions du Décret Royal 235/2013, du 5 avril. Sans le moindre doute, il s’agit d’un pari en faveur d’un futur durable, également promu du côté des institutions européennes : en 2020 nous aurons obtenu une réduction de 20 % de la consommation d’énergies fossiles et des émissions de CO2, ainsi qu’une augmentation d’également 20% dans l’utilisation et production d’énergies renouvelables.

Bien plus encore, la loi établit que, à partir de ladite année, tous les nouveaux bâtis devront présenter une qualification de performance énergétique indiquant une « consommation quasi nulle ».

L’étiquette énergétique : types et caractéristiques

Essentiellement, il est possible de dire que c’est « la note » que le bâtiment a obtenu en relation à sa consommation énergétique, et elle dépend aussi du niveau de CO2 émis. Pour connaitre votre niveau de qualification, il suffit de se référer à l’échelle de l’étiquette énergétique qui va du A, la plus haute, au G, qui identifie un logement à performance nulle.

etiqueta-eficiencia-energetica

Combien coûte l’obtention de la Certification et qui peut la demander?

Le coût n’est pas stipulé par le Gouvernement : il est établi en fonction de l’offre et de la demande existant à tout moment sur le marché, il faut donc, idéalement, demander un devis à un spécialiste agréé, et il y a de nombreuses entreprises qui le font.

Gestilar travaille sur des projets qui ont la QUALIFICATION ÉNERGÉTIQUE A, comme dans le cas des promotions Isla de la Toja, Islas Estelas ou Isla de Arosa. D’autre part, notre premier projet en Galicie, Isla de Santa Cruz, à Oleiros, a une QUALIFICATION ÉNERGÉTIQUE B et une diminution des émissions de CO2 ainsi qu’une réduction de la demande énergétique du bâtiment.

Quelle est la Certification énergétique de votre logement ?

On t'appelle? shareIcons subscribeIcons
We use Cookies | More info
Cookies Preferences